Sortir de l'Euro


euroL'euro a été un bel espoir de donner l'unité financière à l'Europe. Ce fut une erreur économique dont, depuis 2010 on paye le prix.

Pourquoi ? Parce que la finance n'est pas l'économie et que l'union politique et fiscale n'a pas été faite. Mais il est difficile de reconnaître ses erreurs, surtout quand certains ont intérêt à ce qu'elle durent, comme les grands prêteurs en euros qui croyaient ce prêt sans rique...

Voir ma position ici

Les Echos - 3 décembre 2012

Un excellent article d'un patron de société, qui met bien en évidence l'impasse où l'Euro nous conduit.

C'est semble-t-il, hélàs, difficile à accepter...

Encore faut-il le dire... et que cela s'entende.

La note que je proposais ici en 2006 annoncait cela. Nous y sommes, hélas.

Publié sur Le Cercle Les Echos (http://lecercle.lesechos.fr)

Comment l'euro a tué la Grèce

(par Henri de Bodinat) - La victoire de la Nouvelle Démocratie, saluée avec soulagement par politiques et banques européennes, est en réalité un nouveau clou dans le cercueil grec.

Slate 10/05/2012 par 

 

L'Espagne est dans la crise jusqu’au cou. Son taux de chômage (24,4%) est plus élevé que celui des Etats-Unis au pire de la crise de 1929 et, cette fois-ci, aucun New Deal n’est prévu pour renverser le cours des choses. La longue malédiction du chômage de masse va dégrader les compétences des travailleurs et empêcher les jeunes d’acquérir de l’expérience.