Politique

syrie2012Rien n'est plus difficile que de se former une opinion sur ce qui se passe en Syrie, ni de situer ces événements locaux dans les grandes forces qui agissent sur le monde. L'article suivant, dont l'auteur a toutes raisons d'être écouté, me semble utile dans cette recherche. Il montre bien que deux seules forces structurées sont en présence dans ces "printemps arabes" mal nommés : l'armée et les Frères musulmans. La démocratie n'a ni l'audience, ni les institutions pour jouer un rôle. C'est une illusion occidentale, dont les Frères font leur beurre.

fondation_ifrapL'IFRAP, "Fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques" me semble faire un travail original et utile pour apprécier, comprendre et le cas échéant, proposer de réformer les modalités de fonctionnement des administrations et de l'état. Ce travail se fait, certes, de l'intérieur (ex. RGPP), mais il est difficile d'être juge et partie. L'IFRAP réunit des compétences moins engagées et tente de faire un travail non journalistique, précis et chiffré.

L'IFRAP publie un magazine, "Société Civile" qui résume ses travaux et apporte toujours une réelle contribution au sujet abordé. Il a aussi un site www.ifrap.org qui complète ce magazine. A noter le dernier No 122, "100 jours pour réformer la France" qui propose au prochain président un plan précis des tâches à accomplir dans ses 100 premiers jours de règne. Passionnant.

nsamJ'écrivais ceci il y a un an. Je n'en changerais pas un mot aujourd'hui, en remplaçant, bien sûr, un président par un autre...


 

La presse du 5 décembre 2011 nous vante les efforts de NS et AM pour rapprocher nos pays. Louable ? Inconscient ?