Ph. Hersant fait ici la preuve que l'on peut encore écrire une musique "savante" qui parle et qui touche. On en doutait un peu, après les constructions complexes mais mortes des années passées. Une vague de compositeurs, plus lyriques, peut-être entraînés par la civilisation de l'image et de l'émotion que nous subissons, écrit pour être entendu et non plus seulement pour être lu.

Ce disque est magnifique, simple, comme un Haikaï et bénéficie d'un très bel enregistrement.